Sogeprom sur le chemin de la Libération

Sogeprom fait émerger les énergies positives

Branche immobilière du groupe Société Générale, Sogeprom déploie des activités de promotion à destination des acteurs économiques, du secteur tertiaire et des commerces ainsi qu’en opération de logements. Grâce à un réseau de filiales disséminées sur tout le territoire français, elle assure un maillage de proximité auprès de ses clients.

Il y a plusieurs mois déjà, Sogeprom a amorcé une mutation à la recherche de nouveaux modes de management. C’est ainsi que Pierre Sorel, directeur général délégué, a décidé, au printemps dernier, d’emmener les membres du Comité exécutif découvrir inov-On.

Objectif ? Leur donner une vision concrète de la vie d’une Entreprise libérée. C’est donc une délégation d’un peu moins de dix personnes qui s’est rendue au siège de Nantes, le 9 mai dernier.

Une visite déterminante pour Sogeprom. Pierre Sorel, nous explique en quoi :

« La journée a été très intéressante, indispensable même. Elle a vraiment fait réagir et s’interroger les membres du ComEx sur nos pratiques, sur la façon de libérer une entreprise (est-ce que quelqu’un doit donner des directives ?), sur la traduction concrète du niveau de Libération

Dans notre ambition, nous avons la chance d’arriver plusieurs années après d’autres entreprises qui se sont engagées dans cette même voie. Auparavant, pour les collaborateurs et managers, il était difficile de savoir vers quoi ils allaient…

Aujourd’hui, nous avons des « images » à visualiser. Par exemple, nous savons que nous ne sommes pas obligés de faire basculer 100 % de l’entreprise. Ainsi, il me semble plus facile d’engager la transformation des managers en général.

convention sogeprom

Depuis notre visite chez inov-On, le ComEx s’est saisi de la question de la Libération et recherche des personnes au sein des équipes pour l’accompagner sur ce nouveau chemin.

La maturité des autres Entreprises libérées va nous permettre de gagner en rapidité car nous engageons la Libération sur plusieurs cercles en même temps, à une plus grande échelle.

Une des notions fondamentales sur laquelle nous sommes en train de travailler est celle de « Contrat moral ». Moi, c’est un aspect qui m’avait profondément interpellé chez inov-On : « est-ce que ce que je fais est bon pour le client ? le collaborateur ? la rentabilité ?… »

Nous devons identifier ceux qui désirent s’engager pour qu’ils deviennent des ambassadeurs, des porteurs de convictions. Mais pour ce faire, nous avons à définir les valeurs du contrat moral et les expliciter. D’ailleurs, après notre visite à Nantes, nous avons eu une discussion assez vivante car libérer l’entreprise engage un niveau de confiance qu’il va falloir faire évoluer.

En réalité, parmi nos agences, nous avons deux entités déjà engagées dans la Libération. Après la visite, nous avons demandé à l’un des collaborateurs de Investir Immobilier Normandie d’apporter son témoignage.

Un moment assez fort ; les autres collaborateurs lui ont posé énormément de questions. L’objectif maintenant est de faire tomber les barrières entre filiales pour transposer les pratiques.

Nous serons la première entreprise du secteur à suivre la voie de la Libération. C’est aussi une façon de se différencier par rapport aux clients. D’ailleurs, notre singularité est déjà reconnue. Lorsque nous participons à des concours, par exemple, il n’est pas rare que l’on nous dise : « vous êtes différents » dans le sens : « on sent que vous êtes des gens investis dans vos missions ». C’est donc naturellement que nous avons nommer notre projet de transformation « Energies positives ».

201603112148335650454

Partager l'article :Share on Facebook2Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn259Email this to someone

A propos de l'auteur

Alexandre GERARD

Co-Animateur du groupe inov-On où nous tentons de cultiver une certaine idée du bonheur...