INTERVIEW : L’Echo revient sur la libération de CHRONO Flex

En déplacement en Belgique pour le séminaire de lancement du « Cercle des libérateurs » en Belgique le 10 octobre dernier, Alexandre Gérard a répondu aux questions de Michel Lauwers du journal belge L’Echo sur la libération de l’entreprise CHRONO Flex.

Ce qu’on en a retenu :

  • Avant la crise, CHRONO Flex détenait 50 % de part de marché sur son métier principal, soit près de 100 000 interventions par ans !
  • Traumatisé par la crise de 2009 – 34 % de perte de chiffre d’affaire et de nombreux licenciements -, Alexandre est allé à la rencontre de Jean-François Zobrist et Isaac Getz – respectivement ex leader de FAVI et auteur du livre Liberté et Cie – pour le management de l’entreprise
  • Avant de libérer son entreprise, Alexandre a dû travailler avec un coach sur ses croyances dans tous les domaines. C’est seulement ensuite qu’il a planché sur la culture de l’organisation.
  • Suite à la libération, le chiffre d’affaires a augmenté de 15%, et multiplié le résultat a été résultat par quatre en 2013
  • L’entreprise n’est pas sans chef ou patron, mais son rôle a évoluer. Il n’est plus là pour prendre les décision mais pour créer les conditions qui permettront à l’équipe de grandir
  • Toutes les entreprises peuvent se libérer, mais il n’y a pas de recette miracle. Ce qui fonctionne quelque part peut ne pas fonctionner du tout ailleurs.
Lisez l’article complet en cliquant ICI
Partager l'article :Share on Facebook9Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn68Email this to someone

A propos de l'auteur

Alexandre GERARD

Co-Animateur du groupe inov-On où nous tentons de cultiver une certaine idée du bonheur...