Des étudiants à la découverte de l’Entreprise Libérée

De futurs ingénieurs de l’Ecole Centrale de Nantes sont allés à la découverte de l’Entreprise Libérée !

Le 7 mars dernier, Pauline Meslet, coordinatrice de projets communication et marketing pour Fruizz, s’est rendue à l’Ecole Centrale de Nantes afin d’apporter son témoignage sur l’Entreprise libérée.

école centrale pauline meslet inov-on

Les onze étudiants de deuxième année « Hôpital Numérique » de l’option Projet souhaitaient, en effet, s’ouvrir les yeux sur les « autres formes de management existantes ».

En cherchant sur la toile, François Paupier, élève dans cette section, avait découvert l’histoire de FAVI puis celle de CHRONO Flex… Le rendez-vous avait aussitôt été pris.

A savoir !

Le petit groupe d’étudiants concernés par l’option Projet créent eux-mêmes leur programme d’apprentissage. De fait, c’est à eux qu’incombe la responsabilité de choisir leurs intervenants. S’entrevoient, ici, les raisons de leur intérêt pour l’Entreprise libérée sachant que les onze apprentis ingénieurs vivent au quotidien tout le poids de la responsabilité inhérent à la liberté d’action.

Pour préparer la venue de Pauline à l’école, les futurs ingénieurs commencent par brainstormer ; les interrogations issues de leurs échanges porteront essentiellement sur des problématiques concrètes, rencontrées par les étudiants dans leur pratique de la liberté :

  • la prise de décision, 
  • l’évaluation des performances,
  • les indicateurs de résultats et de gestion

Les réponses apportées par Pauline, lors de sa venue, trouvent immédiatement un écho favorable chez les étudiants. François précise :

« Nous avons été assez conquis par l’exposé de Pauline car l’Entreprise libérée nous paraît une façon de raisonner très cohérente.

Nous avons d’ailleurs décidé de mettre en pratique rapidement certains outils proposés. Par exemple, l’évaluation de fin d’année qui approche sera une évaluation par les pairs directement inspirée de ce qui peut se faire chez inov-On.

Nous avons créé une grille de critères que chacun va remplir pour lui-même ainsi que pour ses collègues. Celle-ci nous permettra de dégager des axes d’amélioration.

De même, nous allons appliquer, dès la prochaine réunion, la méthode du « bocal et des trois poissons » car nous éprouvons, en général, des difficultés à prendre des décisions et à nous y tenir.

Ainsi, nous espérons gagner en efficacité dans la prise de décisions et la gestion de nos projets. Tous, nous nous sentons incontestablement à l’aise avec ce type de fonctionnement. »

Une belle rencontre entre des étudiants en recherche de solutions et l’Entreprise libérée.

Une façon, également, de semer les graines du management par la confiance chez des collaborateurs (créateurs d’entreprises ou employés) en devenir.

entreprise libérée en action inov-On

Partager l'article :Share on Facebook47Tweet about this on TwitterShare on Google+4Share on LinkedIn155Email this to someone

A propos de l'auteur

Alexandre GERARD

Co-Animateur du groupe inov-On où nous tentons de cultiver une certaine idée du bonheur...